Select Page

Activisme des ONG sur les réseaux sociaux

Qu’il s’agisse de sensibiliser le public aux causes qu’elles promeuvent, de faire connaître leurs actions, de mobiliser le public a l’occasion des campagnes qu’elles lancent, ou encore de lever des fonds, les ONG  et les associations humanitaires ont appris, au cours des dernières années, à tirer parti des réseaux sociaux.

L’association « Communication Sans Frontières » (qui conseille les ONG) a réalisé en 2015 et en 2016 avec Harris Interactive, deux enquêtes pour mieux cerner les attitudes, perceptions et attentes des internautes français vis-à̀-vis des associations et ONG sur les réseaux sociaux.

L’enquête 2015 mettait en relief trois attentes principales à̀ l’égard des ONG sur les réseaux sociaux : transparence, information et pédagogie.

  • La transparence : expliquer plus pré́cisément ce qui est fait des dons collectés (68 %), publier le bilan annuel de l’association (45 %).
  • L’information : informer en temps réel des actions sur le terrain (39 %), proposer des vidéos, reportages détaillés sur les actions de terrain (23 %).
  • La pédagogie : expliquer en quoi son activité́ est différente de celle des autres ONG  (22 %).

L’enquête réalisée en 2016 apporte quelques éclairages complémentaires.

On y apprend que 27 % des internautes français (21 % en 2014) déclarent suivre les publications ou actualités d’au moins une ONG ou association humanitaire sur les réseaux sociaux.

Parmi eux, 56 % se contentent de consulter les pages sans y faire d’action particulière, 52 % de visualiser les vidéos, et 44 % de les « liker ». 35 % d’entre eux (soit 9 % des internautes) déclarent relayer les publications des ONG à d’autres ou faire des dons.

Le cabinet-conseil en marketing social Digimind avait entrepris en 2015 d’évaluer le rayonnement des principales ONG sur les réseaux sociaux : elle prenait en compte « les conversations des internautes et des médias durant la période étudiée » ainsi que « la performance des comptes sociaux gérés par les ONG elles-mêmes ».

Conférence internationale des ONG 2016 : « Les défis de la révolution numérique pour les ONG »

La Conférence internationale des ONG qui s’est tenue du 12 au 14 décembre 2016 au Siège de l’UNESCO était consacrée cette année aux « défis de la révolution numérique pour les ONG ». Pendant trois jours, 250 représentants d’ONG du monde entier ont débattu de l’accès numérique à l’information et de l’impact du numérique sur la diversité des expressions culturelles.

Sources

A propos de l'auteur

L'Agence du Numérique

L’Agence du numérique a pour ambition de préparer, avec ses partenaires publics et privés, l’ensemble de la société française à la révolution numérique pour que notre pays soit prêt à en saisir les opportunités, tant en termes de croissance et d’emplois que d’efficacité des services publics, d’aménagement du territoire et de renforcement du lien social.

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter