Select Page

300 tiers-lieux en région Nouvelle Aquitaine d’ici 2020

Les Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes encouragent depuis plusieurs années le développement des tiers lieux. Elles se sont concertées en 2015 et en 2016 au travers d’appels à manifestation d’intérêt communs aux trois régions.

La région Nouvelle Aquitaine, qui résulte de la fusion de ces trois régions, compte aujourd’hui 186 tiers-lieux dont 65 en Gironde et 18 dans la Vienne.

Selon la Coopérative des tiers-lieux, un collectif constitué de créateurs et animateurs de tiers-lieux, 45,5 % de ces espaces sont implantés en zone urbaine, 36,4 % en milieu rural et 18,2 en périurbain.

Le coworking domine largement le paysage régional : 71 % des tiers-lieux en Nouvelle Aquitaine. Les ateliers et fablabs se développent petit à petit en complémentarité : 7% des espaces proposent à la fois un accueil pour les activités tertiaires et artisanales. À noter que 24% des espaces sont dotés d’un jardin ou d’espaces verts.

Outre les fonctions de coworking,  92% des tiers-lieux de la région proposent des activités annexes avec, en tête, la formation et le partage de savoirs, espace culturel ou de médiation suivis de près par des services de restauration. Existent également des activités de conciergerie (16%), de boutique (11%), de ressourcerie (9%), d’habitat (7,7%) et de médiation numérique (6%). On retrouve la richesse des tiers-lieux dans la diversité des activités qu’ils proposent.

La région Nouvelle Aquitaine vient de lancer un nouvel Appel à Manifestation d’Intérêt tiers-lieux : il est ouvert en continu jusqu’au 1er octobre 2018

 « Désormais, l’enjeu pour la Région est celui d’un maillage de proximité équilibré. La Nouvelle-Aquitaine prévoit un réseau d’environ 300 tiers-lieux en 2020. Près de la moitié des 120 nouveaux espaces devraient pouvoir être soutenus par la Région en 4 ans ». 

About The Author

L'Agence du Numérique

L’Agence du numérique a pour ambition de préparer, avec ses partenaires publics et privés, l’ensemble de la société française à la révolution numérique pour que notre pays soit prêt à en saisir les opportunités, tant en termes de croissance et d’emplois que d’efficacité des services publics, d’aménagement du territoire et de renforcement du lien social.

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter