Select Page

Pauvreté et numérique : Comment dématérialiser sans exclure

Comment dématérialiser sans exclure, quand cinq millions de personnes en France cumulent précarités sociale et numérique ? C’était l’objet du dernier débat du cycle Mutations sociales, mutations technologiques, organisé avec l’EHESS et Inria, le 4 mai 2017, avec la participation de Pierre Mazet, chercheur à l’Observatoire des non-recours aux droits et services  et Jean Deydier, directeur de WeTechCare et d’Emmaüs Connect.

  • Le numérique permet des gains de productivité dans la gestion des processus. Comment se fait le redéploiement des moyens humains libérés ? Quelles sont les stratégies des différents services publics sur le sujet ? Quelle est la place à venir de l’accueil physique et son articulation avec les autres modalités de contact ?
  •  Dans les questions d’inclusion numérique, quelle est la place de l’État ? Les organisations comme Emmaüs Connect et WeTechCare viennent-elles en pallier les carences ou constituent-elles une nouvelle forme d’intervention des acteurs publics et privés ?
  •  Quelles sont les expériences locales en matière de relation entre les usagers et les administrations ? Comment adapter la fourniture des services publics ? Comment mesurer les compétences numériques et penser des réponses territoriales adaptées aux publics ?

France Stratégie vient d’en publier le compte-rendu .

Les débats mensuel "Mutations sociales, mutations technologiques" de France Stratégie

France Stratégie organise avec l’EHESS et Inria un cycle de débats mensuels « Mutations sociales, mutations technologiques » qui rassemble des personnalités de la décision publique, de la recherche, du monde associatif ou économique, pour débattre des avancées technologiques et des transformations sociales motrices ou résultantes de ces innovations.

Ces séminaires proposent d’instaurer un dialogue entre deux experts, suivi d’un débat engagé librement avec le public. Les deux interventions introductives durent quinze minutes.

A propos de l'auteur

L'Agence du Numérique

L’Agence du numérique a pour ambition de préparer, avec ses partenaires publics et privés, l’ensemble de la société française à la révolution numérique pour que notre pays soit prêt à en saisir les opportunités, tant en termes de croissance et d’emplois que d’efficacité des services publics, d’aménagement du territoire et de renforcement du lien social.

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter