Select Page

Auteur : L'Agence du Numérique

66 000 français impliqués dans des opérations de sciences participatives liées à la biodiversité

En 2016, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé à un programme de sciences participatives en France. Parmi elles, plus de 66 000 ont pris part a des opérations de sciences participatives liées à la biodiversité, soit une progression de 22% par rapport à 2015 et de 185% depuis 2011. « Grâce à cette communauté d’observateurs bénévoles, les milliers de données récoltées ont été postées sur des sites Internet dédiés, vérifiées et analysées par des scientifiques ou des experts du Museum d’Histoire Naturelles, du CNRS, de l’Office pour les Insectes et leur environnement, de Tela Botanica… Ces données nourrissent des études sur l’évolution de la biodiversité et permettent de produire des documents d’information et de sensibilisation ». L’estimation du nombre de personnes impliquées dans une programme de sciences participatives lié a la biodiversité repose sur une enquête annuelle réalisée par l’Observatoire national de la biodiversité (ONB), copiloté par la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme (FNH) et l’Union Nationale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (UNCPIE). L’indicateur relatif aux « Sciences participatives » recense le nombre de participants actifs à des programmes de sciences participatives. Cet indicateur répond à l’un des objectifs fixés par la Stratégie Nationale pour la Biodiversité en 2011 à savoir celui d’impliquer les citoyens dans la conservation de la biodiversité. Sources Évolution de l’implication des citoyens dans les sciences participatives liées à la biodiversité Le Collectif National Sciences...

Read More

300 tiers-lieux en région Nouvelle Aquitaine d’ici 2020

Les Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes encouragent depuis plusieurs années le développement des tiers lieux. Elles se sont concertées en 2015 et en 2016 au travers d’appels à manifestation d’intérêt communs aux trois régions. La région Nouvelle Aquitaine, qui résulte de la fusion de ces trois régions, compte aujourd’hui 186 tiers-lieux dont 65 en Gironde et 18 dans la Vienne. Selon la Coopérative des tiers-lieux, un collectif constitué de créateurs et animateurs de tiers-lieux, 45,5 % de ces espaces sont implantés en zone urbaine, 36,4 % en milieu rural et 18,2 en périurbain. Le coworking domine largement le paysage...

Read More

Appel à contribution de la revue Humanités numériques

Humanités numériques est une revue francophone consacrée aux usages savants du numérique en sciences humaines et sociales. Elle s’adresse donc aux spécialistes des sciences humaines, des sciences sociales et des disciplines liées aux technologies de l’information, ainsi qu’à tous ceux qui se sentent concernés par les transformations numériques des savoirs. Sous le titre « Disciplines et/ou humanités numériques », le premier numéro de la revue sera consacré aux relations entre les disciplines existantes et les technologies numériques. Il s’agira de saisir des pratiques collectives, des parcours personnels, des habitudes méthodologiques, des cadres institutionnels ou des méthodes d’enseignement, dans ce...

Read More

Self Data : bilan d’un an d’expérimentation du pilote MesInfos

Le projet pilote du self data « MesInfos » tire un premier bilan après le lancement de l’expérimentation. Historique du Self Data Le concept de Self Data est né au cours des 4 années de travaux que la FING et ses partenaires (EDF, Enedis, GrDF, MAIF, Orange, Grand Lyon, Cozy Cloud) ont mené sur le sujet des données personnelles et de leur restitution par les organisations aux individus. C’est l’une des réponses aux enjeux de confiance entre les individus qui créent des données et les organisations qui les détiennent. « Les  initiatives et outils  liées  à  l’empowerment  des  individus  à  l’aide  de  leurs...

Read More

Publics et usages culturels :  in situ et en ligne

Le dernier numéro (n°134) de Culture et Recherche, la revue du ministère de la Culture, est entièrement consacrée à la  question des usages numeriques dans le domaine de la culture : musées, bibliothèques, monuments nationaux et autres établissements patrimoniaux, archives, musique, théâtres. L’ensemble des contributions s’efforcent de répondre a la question : « Que savons-nous aujourd’hui des publics in situ et des publics en ligne, des usages que les uns et les autres font de l’offre proposée par les équipements culturels, et surtout des relations qu’ils entretiennent ? » Ce numéro de la revue Culture et Recherche, coordonné par Olivier Donnat (Département des études, de la prospective et des statistiques du ministère de la culture) est l’occasion d’un « retour réflexif sur différentes initiatives de mise en ligne de contenus, de médiation numérique et d’étude sur leur réception menées au sein de musées, services d’archives, bibliothèques ou structures de spectacle vivant. Il met en lumière les objectifs de politique culturelle poursuivis à travers le numérique et les moyens mis en œuvre par les établissements culturels, notamment en termes de compétences et d’organisation ». La question du renouvellement des outils et des dispositifs d’enquête à l’ère numérique est aussi abordée, « sans cacher le caractère encore imparfait de la connaissance des publics en ligne et de leurs usages ». L’ensemble des contributions réunies dessinent ainsi un premier état des lieux sur les mutations que connaissent à...

Read More

Labo ouvert

Collectivités, acteurs publics, chercheurs, citoyens, envoyez vos propositions d'articles ou de valorisation de données !

.

Twitter